alimentazione-sportivi-tonno

le thon: un excellent allié dans l’alimentation des sportifs

Environ 25 millions d’Italiens pratiquent régulièrement ou occasionnellement un sport.
Que ce soit pour garder la ligne, préserver sa masse musculaire ou simplement se sentir en forme, une chose est certaine : l’alimentation est au cœur de la vie quotidienne des sportifs.
En effet, pour obtenir une performance athlétique optimale, il est essentiel que les aliments soient bien digestes, afin de réduire le flux sanguin vers l’appareil digestif et augmenter la quantité d’oxygène disponible au niveau musculaire.
Dans la pyramide alimentaire, avec la viande blanche, les légumineuses, le yaourt maigre et la Bresaola, l’un des produits qui symbolise le régime alimentaire du sportif est le thon en conserve. Surtout le thon au naturel qui, avec un source calorique d’environ 100 kcal pour cent grammes, peut satisfaire les goûts de tous, grâce à sa polyvalence, sa bonne digestibilité et sa possibilité d’utilisation comme ingrédient de base dans de nombreuses recettes.
Une enquête Ancit/Doxa le confirme, en révélant que 7 Italiens sur 10 estiment que le thon en conserve est un aliment idéal pour rester en forme ou pratiquer un sport.

LES QUALITÉS NUTRITIONNELLES DU THON

Le thon en conserve est un véritable allié pour ceux qui privilégient le bien-être et le mouvement comme style de vie, car il favorise la perte de poids, surtout au niveau abdominal, améliore le tonus et l’efficacité de la masse musculaire et aide à construire un corps maigre, comme le démontre une étude publiée en 2013 dans la revue médicale « Diabète », qui explique comment il contribue à la diminution de la taille des cellules graisseuses. Le thon est une excellente source d’oméga-3, de protéines, de niacine, de potassium, de sélénium et de vitamine B12.
Il doit entre autres sa popularité à sa très haute teneur en protéines nobles, soit jusqu’à 25 g pour 100 g de produit. Même si des vitamines et des minéraux sont perdus pendant le processus de mise en conserve, les valeurs protéiques restent intactes. Contrairement aux sédentaires, les sportifs peuvent avoir besoin de 1,2 à 1,5 grammes de protéines par jour et par kilo de poids corporel, ce qui correspond à environ 15 % des calories apportées par la ration quotidienne globale. Pour répondre à ce besoin, le thon en boîte, conservé dans de l’huile ou de la saumure, est un aliment précieux à haute valeur biologique qui, en apportant une quantité optimale d’acides aminés essentiels et non essentiels, aide à augmenter la synthèse protéique qui assure la tonicité et l’efficacité de l’appareil locomoteur.
Pour optimiser le travail musculaire, la synthèse des hormones et des neurotransmetteurs est également fondamentale, ce qui est assuré par la présence de lysine, nutriment dont le thon est riche avec le phosphore, qui est un constituant de toutes les membranes cellulaires, et le calcium indispensable à de nombreuses fonctions biologiques, y compris la contraction musculaire. Parmi les micronutriments indispensables à la santé physique ainsi qu’à la lucidité et à la concentration nécessaires pendant l’exercice, il faut citer le fer, qui permet le transport de l’oxygène vers tous les tissus, en particulier vers les muscles et le cerveau, et les vitamines B qui assurent l’intégrité de toutes les fonctions du système nerveux. Cette analyse succincte des propriétés nutritionnelles du thon en boîte permet de comprendre pourquoi il est en tête des aliments conseillés pour une alimentation saine et équilibrée. Les experts affirment qu’il est préférable de consommer le thon une ou deux heures avant l’entraînement ou immédiatement après l’activité physique. Étant un aliment frais et léger, le thon permet de mieux faire face à l’effort musculaire ou de réintégrer les pertes de protéines dues à l’activité sportive.